Le disque vinyle. Ses formats, son histoire...

Accueil > Le Vinyle
picto.gif

Un peu d'histoire

vinyle-E-Berliner-1.gif
- C'est l'Allemand Emile Berliner qui en 1887 inventa le premier "disque vinyle". Il s'agit d'un disque 78 tours/mn en zinc enduit de cire.
Emile Berliner fondateur de la Deutsche Grammophon est également l'inventeur du premier tourne-disques capable de lire les disques plats, "le Gramophone"

- de 1943 à 1949 ont été gravés des V-Discs, abréviation de Victory Discs, non destinés à la commercialisation mais aux militaires Américains alors sur le front. Leur format était des 78 tours de 30 cm et le répertoire très varié: Jazz, chansons, classique...

- Le premier 33 tours 30 cm a été édité en 1946 par Columbia. On y trouve des oeuvres de mendelssohn et tchaïkovski. leur commercialisation
commencera en 1948.

- L'année 1949 a vue la naissance du premier 45 tours 17 cm, lancé par RCA. Destiné à relancer l'industrie du juke-box, il donnera la possibilité aux artistes
de se lancer sur un nouveau marché, la vente de singles.

Vous trouverez sur la page partenaires et amis les liens de sites faisant référence à ces queques mots d'histoire.

picto.gif

Les différents formats du disque vinyle

vinyle-33-tours-30cm.gif vinyle-maxi-45-tours.gifvinyle-45-tours-ep.gifvinyle-45-tours-sp.gif
Il existe un bon nombre de formats et types de vinyles. La grande majorité est présentée ici.

Les plus connus:
45 tours 17cm: Les "SP" (Short play), créés en 1949 pour les juke-box, comportant 1 titre par face, et qui se généraliseront, en France notamment, dans les années 70.

vinyle-33-tours-25cm.gif 45 tours 17cm: Les "EP" (Extended play), comportant 2 titres par face, format le plus vendu dans les années 60.

45 tours 30cm: Appelés maxi 45 tours, ils comportent en général 1 titre par face. Apparu avec le "Disco" dans les années 70,
et très utilisés par les disc jockeys.

33 tours 30cm: Les "LP" (long playing), appelés album, ils comportent environ 6 titres par face. Se développent principalement fin des années 50.

vinyle-78-tours-25cm.gif 33 tours 25cm: Les"25 centimètres", apparus des années 50 à 1965. Comportent en général 8 titres par face.

Moins répandus:
78 tours 25cm: Plus épais et donc assez lourds et d'une durée d'enregistrement beaucoup plus courte, quelques minutes. La fabrication fut abandonnée fin des années 50.

33 tours 17cm: Disques utilisés dans les années 60, aux dimensions similaires au 45 tours 17cm, mais peu répandus. Comportaient généralement 6 titres ou parfois quelques oeuvres classiques.

33 tours 15cm: "Micros disques" appelés "Disques de poche" ou "Mini boum", créés dans les années 60 par Barclay Atlantic.
A rencontré peu de succès et la fabrication fut rapidement abandonnée.

picture-disc.gif vinyle-de-couleur.gif vinyle-33-tours-15cm.gif vinyle-33-tours-17cm.gif Disques de couleur: Pressages musicaux identiques aux formats 45 et 33 tours, mais de couleurs différentes de la couleur noire: Bleue, rouge, blanche...

Pictures disc: Disques de différents formats, 45 tours, 33tours, qui ont une image gravée dans la matière du vinyle.

flexidisc.gifcarte-postale-musicale.gif Flexidiscs: En plastique souple, utilisés principalement pour la publicité et gravés sur une face. Existent en différents diamètres et vitesses.

Cartes postales musicales: Cartes postales gravées sur une face avec un trou central permettant d'écouter la musique sur un tourne-disques. Aparus principalement dans les années 60.

picto.gif

Nettoyage, entretien du disque vinyle


Nettoyage des vinyles:

En matière de nettoyage des vinyles, plusieurs méthodes existent.
Une très bonne solution consiste à utiliser du liquide vaisselle et de brosser à l'aide d'une brosse pas trop agressive, bien sûr, dans le sens des sillons
(une brosse à dent souple n'est pas une mauvaise idée), puis de rincer abondemment à l'eau claire, voire à l'eau déminéralisée, et enfin laisser sécher en positionnant les vinyles à la verticale.
L'utilisation de produit vitre ou alcool à 90°, dilué à 50/50 à de l'eau déminéralisée sont également de bonnes solutions.
On peut utiliser des bains nettoyants ou sprays du commerce, peut-être pour des vinyles plus encrassés et ayant besoin d'un premier nettoyage un peu plus costaud.
Il existe également des machines à nettoyer les vinyles, mais beaucoup plus onéreuses. L'achat est sans doute plus intéressant pour une grosse collection ou, très bonne idée, l'achat à plusieurs collectionneurs.

Entretient, utilisation:

Comme des petites poussières peuvent se déposer sur les vinyles, il est recommender d'utiliser une brosse, poils ou feutrine, à chaque utilisation. Il est bon également d'effectuer un nettoyage régulier de la cellule à l'aide d'une brosse antyistatique.
Ne pas manipuler les vinyles en les tenant par la partie enregistrée, mais les tenant par la tranche, pour éviter les traces de doigts, toujours gras.
Il existe des pochettes intérieures antistatiques, très utiles en remplacement des pochettes papier qui au fil du temps peuvent laisser quelques petites particules sur les vinyles.
Ranger toujours les disques vinyle à la verticale et serrés les uns contre les autres pour éviter qu'ils ne prennet du rond.
Conserver les vinyles à l'abris de sources de chaleur et de l'humidité.

Les pochettes:

Toujours enlever le vinyle avant intervention sur les pochettes.
Pour les pochettes glacées nettoyer avec un essui tout à l'eau savonneuse, le liquide vaiselle peut être la aussi utilisé.
Les inscriptions au stylo, avec précaution, à l'aide d'alcool 90°. Une préférence, peut être, pour l'essence F, pricipalement pour les restes d'anciennes étiquettes.
Le nettoyage des pochettes papier est beaucoup plus délicat et quasi impossible, risque de taches, d'étalement de la couleur.
Conserver les étiquettes prix ou autres, en bon état, elles ont leurs places sur la pochette.
Pour recoller les pochettes utiliser un bâton de colle, en prenant soin de bien laisser sécher, de préférence sous un poids, avant manipulation.
On peut rattraper, à l'aide de feutres, les endroits abimés. Les tranches notamment.

mentions légales